Pirates

http://owni.fr/2011/06/09/radio-nova-nuit-sujet-hack-corps-perdu/

la piraterie prospère quand le système est fort : piraterie vs révolution (=union, idéologies, croyances) = repères pertinents ? quand tout est nouveau ?

aventure, navigation au compas, step by step vs grand design, plan de travail dood,

vigie (vs gardes, miradors, contrôle de l’enceinte+issues), recherche direction,

petits hacks, petits bidouillages


http://sicemonde.blogspot.com/2009/04/de-philip-k-dick.html

  • Titre : Si ce monde vous déplaît…
  • Auteur : Philip K. Dick
  • Traduction : Christophe Wall-Romana
  • Langue : français (fr)
  • Éditeur : Éditions de l’éclat
  • Lieu : France
  • Publication : 1995
  • ISBN : 2-84162-032-8
(le phocomèle, l’ami buster, les bandes satelites, les hommes de cromagnon après la fuite temporelle-nucléaire, la dérbouille, le chiendent => nouveau mot pour l’invasion du temps des particules dans le temps des vingt-quatre)

e.g.

http://www.urban-resources.net/la_mexicaine_de_perforation.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Urban_eXperiment

Les ministres concernées à l’époque (Rachida DatiMichèle Alliot-MarieChristine Albanel) promirent de s’attaquer au problème, ce qu’elles firent en partie, un an plus tard. Le trio interministériel présenta alors un décret9 stipulant, pour résumer, qu’il est interdit de s’introduire dans un monument (sous-entendu même sans intention de dégradation, voire avec des intentions positives).

http://web.mac.com/peint/UGWK/2009-02-25_Kunstmann.html

La Culture en clandestins. L’UX

Auteur : Lazar Kunstmann

Editeur : Hazan (01/04/2009)

ISBN-10 : 2754103414

ISBN-13 : 978-2754103411

Prix TTC France : 18 €

Format : 210 x 143

192 pages

32 photos (noir & blanc)

L’Administration ignorait tout, et ses chefs ignoraient le reste.

En un mot, tout allait très bien jusqu’en septembre 2004, où des sources policières révélèrent l’existence d’une salle de cinéma clandestine sous le Palais de Chaillot :

« Équipé notamment d’un bar (un bar ?) et d’un dispositif anti-intrusion sophistiqué, l’étrange repère serait celui d’un groupe jusque-là inconnu du public comme des autorités : La Mexicaine De Perforation. »

Trois ans plus tard, un article du journal Le Monde annonçait que le Centre des Monuments Nationaux portait plainte contre un groupe surnommé les Untergunther… pour « la restauration clandestine de l’horloge monumentale du Panthéon ».

Ces groupes, bien que clandestins, ont un principe extrêmement simple : lorsque l’affaire est connue par d’autres sources que la leur, il devient parfaitement inutile de s’en cacher. Voici donc le récit de leurs expériences, souterraines ou non, qui ont conduit à une pratique culturelle pas toujours agréable aux autorités.

lesquelles autorités exercent un contrôle repressif sur un maximum d’accès aux ressources (publiques? that is another question)

info (tirer, curateler indexer préserver, partager, et plus mystérieuses opérations des bibliothécaires) // utilisation (lire l’heure, outil, creuser, transformer =>un mot pour “fugace, c’est imprévisible pour moi, j’en suis content” )

LIBERTALIA

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pirate

les pirates des Îles hawaïÏ

(ces shamans qui ne conçoivent pas la vie de l’esprit comme une montée d’échelle ponctuée de bastons, mais une aventure en 3D comme wow)

Lawrence Lessig, le père des Creative Commons

Nous ne pouvons pas rendre nos enfants passifs, seulement en faire des « pirates ». Est-ce le bon choix ? Nous vivons à cette époque étrange, une prohibition où des pans de nos vies sont en désaccord avec la loi. Des gens normaux le vivent. Nous l’infligeons à nos enfants. Ils vivent en sachant que c’est à l’encontre de la loi. C’est extraordinairement corrosif et cela corrompt l’esprit des lois.

———————————————-

Pirates are becoming another international concern for people around the world. They may be captured outside the territory of any state under international law. However, captured pirates are to be tried and punished under the criminal law of the state holding them in local courts, not under international law in an international tribunal. Pirates are somewhat unique in that they are arguably a hybrid between criminal and combatant. It is another kind of terrorism that people have to accept, and make adjustments to. It is not entirely clear whether they are protected by international humanitarian law, such as the Geneva Convention, or even by country-specific protections for the criminally accused, such as the U.S. Bill of Rights. The laws are not specific enough to engage in prosecution for the pirates. With this confusion of international laws, combat and bloodshed is happening. This confusion is creating a serious shackle in this war on the sea.

http://agent3155.com/tag/pirates/

Advertisements
This entry was posted in Drafts. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s